Nos Activités - UOSSM SWISS

Nos Activités

Hôpital Bab Al Hawa

6 Blocs Opératoires spécialisés (chirurgies Générale, Orthopédique, Vasculaire, Neurologique, Thoracique, Urologique, Ophtalmologique, et Maxillo-faciale), 2 Blocs Opératoires d'Urgence, Banque du Sang, Scanner et des Policliniques de Spécialités rattachées.

Formation Médicale

Deux centres de formation : un à Bab Al Hawa, un à Arsal et bientôt un autre à Draa, plus de 2000 membres du personnel médical formés, grâce à des cours de formation d'envergure internationale avec des équipements et des mannequins médicaux professionnels. Les cours sont dirigés par le Professeur Pitti, originaire de France, qui était conseiller médical pour l'OTAN.

our_operations_2of5_(2).png

LE SOUTIEN DES HÔPITAUX TRAUMATISME

Fournir des services de santé et prise en charge chirurgicale dans plus de 120 hôpitaux à travers le pays, desservant plus de 20 000 patients par mois grâce à des initiatives d'évaluation du comité, de formation et de recherche spécialisés en cours, et en fournissant des fournitures médicales nécessaires pour obtenir les meilleurs résultats en matière de santé.

FOURNITURES MÉDICALES ET L'AIDE

Distribution de consommables médicaux à environ 80 hôpitaux et plus de 200 points médicaux à travers le pays.

our_operations_3of5_(2).png
our_operations_4of5_(2).png

CENTRES DE SANTÉ PRIMAIRES

Soutenir 16 centres de soins de santé primaires à travers la Syrie. Chaque centre dispose de trois cliniques: la pédiatrie, la médecine gynécologique et interne, en plus de la pharmacie et de laboratoire. Le soutien est complet, et comprend l'établissement et l'équipement de la clinique, les incitations du personnel, des médicaments et des fournitures médicales et autres coûts opérationnels. Chaque centre a 3000-4000 visites mensuelles des patients dans les zones dévastées où l'accès aux soins de santé est presque inexistante.

SANTÉ MENTALE 

Disponible dans les centres en Turquie, Alep, Sarmada, Tripoli et les centres à venir dans chacun des centres de santé primaire à travers le pays. Chaque centre offre un soutien psycho-social aux 20-30 patients par jour, dont beaucoup sont des enfants qui ont été psychologiquement traumatisés à cause de bombes et des frappes aériennes en cours.

our_operations_5of5_(2).png
where_we_work2.jpg

1 000 000 CONSULTATIONS MÉDICALES DANS LES CENTRES DE SANTÉ PRIMAIRES

where_we_work2_(8).jpg

1 369 000 

BÉNÉFICIAIRES INDIRECTS DU DÉPARTEMENT DU TRAUMATISME

where_we_work2_(4).jpg

825 000 BÉNÉFICIAIRES DANS LES CENTRES DE SANTÉ PRIMAIRES

where_we_work2_(9).jpg

397 943 BÉNÉFICIAIRES DE HÔPITAUX ET CENTRES DE POSTOPÉRATOIRES

where_we_work2_(5).jpg

9 000 BÉNÉFICIAIRES DE FORMATION MÉDICAUX

where_we_work2_(10).jpg

2 873 NAISSANCES NATURELLES ET CÉSARIENNES

where_we_work2_(6).jpg

29 000 OPÉRATIONS DE CHIRURGIE DANS LES HÔPITAUX SOUTENUS PAR UOSSM

where_we_work2_(11).jpg

1 625 BÉNÉFICIAIRES DE FORMATION PSYCHOSOCIAL

where_we_work2_(7).jpg

128 000 BÉNÉFICIAIRES DE SOINS DE SANTÉ MENTALE ET CENTRES DE SOUTIEN PSYCHOSOCIAUX

 

ET LES CHIFFRES NE CESSENT D'AUGMENTER...